logement entier


Reamenagement d'un immeuble d'habitation

reamenagement et extension nantes

Etat d'avancement

ACT

Client

Privé

Montant des travaux

200 000€

Surface

140m2

 
Le projet permet de réinvestir le RDC d'une maison nantaise afin d'y accueillir l'espace de vie qui sera largement ouvert sur le jardin par une grande baie vitrée sur 2 niveaux.
Une extension sera créée en fond de parcelle et sera prévue en bardage zinc couleur quartz à joints verticaux, pour une meilleure cohérence avec le côté patrimoine du quartier tout en apportant une touche plus contemporaine à l'ensemble.
L'intérieur se veut de style industriel avec l'utilisation de matériaux naturels ( aluminium / bois...).

©André Corbin infographie


transformation d'une grange en habitation

Client

Privé

Montant des travaux

130 000€

Surface

200m2

 

BEE compose avec l'architecture vernaculaire de la région des Mauges.

Le projet prend place au lieu dit la Haute Sauvagère, hameau situé sur la commune de St Georges des Gardes (49).

 

La volonté de ce projet est de réinvestir un bâti existant pour pouvoir en faire une habitation et ainsi permettre à une nouvelle famille d'intégrer la commune tout en préservant le caractère agricole et bocager du site par la conservation de certains murs en pierres et l'ouverture de la pièce de vie et des chambres principales sur les champs alentours.

©volumétrie Bee Architecture



RÉNOVATION MAISON DE LOIRE

©dessin Caroline Féret -  Must Création

https://www.must-creation.com/atelier

 

Client

Privé

Montant des travaux

150 000€

Surface

140m2

 

 Une maison typique de bord de Loire, située aux Ponts de Cé (49), à l'abandon depuis plusieurs années, nécessitait une reconfiguration nouvelle et plus adaptée à nos modes de vie actuel: on décide alors de lui redonner davantage de profondeur par la création d'une extension, permettant également de la tourner vers ses extérieurs, jardin et Loire, pour y chercher nature et lumière. De grands frangements ont été réalisés, les matériaux naturels tels que l'ardoise et le bois conservés aux maximum. Un travail réalisé également en concertation avec les services de la mairie au moment du permis, pour une intégration idéale dans ce contexte de paysage culturel classé patrimoine mondial par l'UNESCO.

©André Corbin infographie